Appel d’offre mon amour, Adopte une consultante.

 

Ceux qui me connaissent le savent, je n’aime pas les sites de rencontres.

J’ai l’impression d’être un baril de lessive sur une étagère ou d’être celle qui fait ses courses en mettant des types dans un caddie.

Bref, ils y en a qui adorent et même pour qui ça marche … je ne citerai pas de nom mais j’en ai plein 🙂

 

Sur les sites de rencontre on vend du rêve, on se vend et on rêve la relation qui pourrait naître.

 

Aujourd’hui je finalise une énième réponse à un appel d’offre et je me dis que finalement c’est un peu pareil.

 

Les clients déposent leurs besoins sur les sites d’offres et les consultants, bureaux d’études, centre de formation … répondent.

Chacun espère le match parfait.

 

Mais comment savoir ce que veut vraiment l’autre ?

Parfois c’est écrit très clairement et ça ressemble à un mouton à 5 pattes.

D’autres fois c’est plus fumeux la demande n’est pas claire on sent bien qu’il y a un truc.

 

Je lis, je relis, parfois on relit à plusieurs. Je m’interroge sur ma valeur ajoutée sur ce projet pour trouver comment l’aborder. Et puis si le projet me plait alors je réponds.

 

Et oui je ne réponds pas à tous les appels d’offres, parce que c’est comme sur les sites de rencontres ça sert à rien de parler à des personnes qui ne vous plaisent pas 😉

 

Et puis parce que répondre prend un temps fou pour peu de résultat finalement. Il y a les éléments administratifs à réunir pour commencer. Il en faut toujours plus.

Et puis il y a la réponse en elle même.

Alors là c’est comme la drague il y a ceux qui ont des phrases toutes faites et qui marchent à tous les coups.  (Un de mes amis répète très souvent que les femmes adorent les baratineurs. Je ne suis pas d’accord, mais ça le rassure de le croire 😉

Ils décrocheront sans doute un rendez-vous, heu le marché, mais la belle histoire n’est pas garantie …

 

Et puis il y a ceux qui écoutent et qui parlent ensuite avec leur coeur, alors là pour décrocher le rencard, heu le marché, c’est moins facile. Parce que finalement on est plus habitué à être brossé dans le sens du poil quand on se fait draguer … mais par contre sur le long terme on gagne toujours à être sincère.

 

Vous avez tous un ami ou une amie célibataire à qui vous répétez souvent d’aller sur les sites de rencontre, de faire des efforts pour rencontrer quelqu’un et qui pour tout un tas de raison n’a pas envie de ça.

Mais vous dans votre boulot vous avez envie de quoi ? Du consultant qui se vendra pour avoir votre nom sur sa liste de client peu importe votre projet, de celui qui sera là pour faire entrer votre projet dans sa solution qu’il a déjà testé plein de fois, de celui qui construit votre solution avec vous ?  

Partager cet article

Laisser un commentaire